logo

Chanson douce.

Chanson douce

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame. À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture.

Prix Goncourt 2106. Une fois de plus je suis méfiante. Les critiques sont très bonnes, j'ai donc un peu peur d'être déçue. Pourtant, le résumé me plait et m'attire d'emblée. L'histoire peut paraître banale mais la manière d'écrire, comme toujours, transforme une histoire toute simple en un livre très intéressant.

 

© 2018 . Celine Chapuis